Coeur guimauve de Cathy Cassidy

les-filles-au-chocolat,-tome-2---coeur-guimauve-429896

Résumé : Skye, 12 ans, est une fille cool et pleine de charme, avec son petit grain de folie. Mais depuis toujours, elle se sent moins attirante que sa jumelle Summer. Même Tommy, le meilleur ami de Skye, finit par lui avouer qu’il craque pour sa soeur ! Même si elle aime sa jumelle plus que tout, Skye aimerait aussi qu’on la remarque. Comment faire pour sortir de l’ombre en restant soi-même?

Mon avis :

C’est un deuxième tome qui m’a comblée. Après « Coeur cerise », on pourrait croire que tout est dit et que la suite est inintéressante, loin de là… Déjà, j’ai préféré Skye à Cherry, son côté créatif et original m’a beaucoup touchée et même si je me reconnais plus en Summer ou en Honey, j’ai eu moins de mal à m’identifier à Skye qu’à Cherry. De plus, l’histoire de se second tome est très jolie et nous amène là ou on ne l’attend pas. Dans « Coeur Guimauve », Skye rencontre des doutes, elle se sent inférieure à sa soeur jumelle et elle est de plus en plus excédée par le comportement de sa grande soeur, Honey. Et puis, il y a ces rêves, des songes récurrents qu’elle fait chaque nuit et qui semblent réalité, Skye en est persuadée, ce garçon, Finn a réellement existé, ce qui n’est que de la curiosité au début devient une véritable obsession. Je vais essayer d’être un peu plus claire, SPOILER: le soir d’Halloween, Skye trouve une valise remplie d’objets d’époques ayant appartenu à une certaine Clara Travers, dès lors, elle se met à faire des rêves dans lesquels apparaissent des gitans et surtout un gitant, un beau garçon nommé Finn. FIN DU SPOILER.

Moi, je suis Skye la bonne copine, celle qui porte des vêtements bizarres, sur qui ont peut compter et à qui on peut se confier, celle qui a momifié une Barbie avec du papier toilette il y a longtemps.

En bref, un second tome toujours aussi drôle et touchant. Malgré que j’ai préféré Skye à Cherry, mon tome favori reste « Coeur Cerise ». On retrouve toujours une mise en page agréable avec une couverture alléchante et trop chou ainsi que des recettes de cuisine et un test de personnalité.

Moi, je ne suis pas d’accord: la guimauve est tout sauf fade. C’est doux, léger et mousseux, comme un petit morceau de paradis.

C’est donc, sans surprise, comblée par ma lecture que j’ai terminé Coeur guimauve, un livre tout aussi frais et réjouissant que Coeur Cerise ou se mêlent rêverie et amitié.

Ma note : 9/10 très joli roman que j’ai à peine moins apprécié que le premier…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s