Hush hush de Becca Fitzpatrick

images-5

Résumé :

Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire depuis la mort violente de son père. Lors d’un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais Nora est perplexe. Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte ? Pourquoi est-il toujours sur sa route quand elle cherche à l’éviter ? Sans le savoir, Nora se retrouve au beau milieu d’un combat séculaire agitant des êtres dont elle ne soupçonnait même pas l’existence. Et en tombant amoureuse de Patch, elle va découvrir que la passion peut être fatale.

Mon avis :

Nora est une fille en apparence normale, un jour, elle rencontre Patch et en tombe amoureuse. Ce dernier a un secret, c’est un ange déchu. Nora va alors découvrir un monde dont elle ne soupçonnait même pas l’existence : le monde des Néphilim et des anges déchus…

On m’avait beaucoup parlé de « Hush Hush » et lorsque je l’ai vu sur les étagères de la médiathèque, je n’ai pas hésité une seule seconde, je l’ai emprunté. J’ai adoré le personnage de Nora, c’est une fille vraie, pas vraiment sûre d’elle. C’est quelqu’un d’intelligent.J’ai également beaucoup apprécié Patch, dès le début on voit qu’il cache une montagne de secrets. Quand à Vee, je suis assez partagée, à certains moments, elle est là pour Nora et à d’autres moments, elle paraît complètement, quand à Mlle Greene, on voit tout de suite que c’est un personnage sombre.

Dans le reflet du mirroir , j’aperçus la cicatrice noire en forme de V inversé sur son dos,La vision me crispa.J’eus beau cligner des yeux, l’image demeurait bien réelle,Sans réfléchir , je posai les mains sur sa poitrine et les glissai sur son dos .Du bout du doigt , j’effleurai l’une des marques sinistres.

Lorsque je lisais ce roman, j’avais vraiment l’impression d’être avec les personnages, l’histoire est très bien racontée, on ressent parfaitement les émotions de Nora.

– Arrêtons de jouer Nora. Tu m’as dans la peau, dit-il avec un regard subitement profond. Et je t’ai dans la peau.
Il se pencha vers moi et posa ses lèvres sur les miennes.

La couverture est juste sublimement intrigante. Becca Fitzpatrick sait tenir ses lecteurs en haleine. Une fois qu’on a commencé « Hush Hush » impossible de s’arrêter, pour moi, c’est juste un gros coup de coeur !!!!

 

Ma note : 10/10 sans hésiter

Publicités